Au pôle de protection des plantes (Réunion)
Science & recherche

Chercheurs, faites connaître vos travaux sur l'océan Indien et 
partagez vos connaissances dans cet espace !

Analyse des risques phytosanitaires : un résultat scientifique "PRATIQUE" !

Written by Sophie Della Mussia Modified on the

Des scientifiques internationaux ont développé une série de modèles permettant de prédire l’expansion de parasites dans le temps et dans l’espace. Un résultat issu du projet européen PRATIQUE, publié dans la revue scientifique PLoS ONE. Grâce à ces modèles plus "pratiques", les experts qui analysent les risques phytosanitaires pourront quantifier plus rapidement le risque d’expansion des nuisibles pour faire évoluer la réglementation associée. 

Avec l’intensification des échanges commerciaux, le nombre d’invasions biologiques augmente chaque année. Afin d’évaluer les risques d’introduction et de propagation des espèces invasives en Europe et d’estimer leur éventuel impact économique, des analyses de risque phytosanitaire (ARP) sont effectués par des experts spécialisés. Mais jusqu’à présent, aucun outil ne permettait de cartographier de manière simple et rapide les capacités d’expansion potentielle de ces espèces. 

Des chercheurs de l’Inra ont ainsi participé au développement d’un module générique d’expansion, applicable à toute espèce parasite pouvant porter atteinte à la santé des végétaux. Ce module se compose de quatre modèles dont les simulations renseignent sur l’évolution de la présence du parasite, de la densité de la population, et de la propagation dans le temps et dans l’espace. 

Ce module d’expansion a été appliqué à l’Europe mais il peut être appliqué à toute autre partie du monde. Il est nécessaire de connaître préalablement les contraintes climatiques associées à la survie et à la croissance de l’espèce étudiée. La répartition géographique de la plante hôte peut également être prise en compte dans ces modèles. 

Ce module a été testé sur diverses espèces (trois insectes, deux nématodes, une plante et un pathogène). D’après les experts ayant évalué ce module, ce nouvel outil pourrait s’avérer très utile dans le contexte des ARP. 

Projet européen PRATIQUE

Ce travail a été mené dans le cadre du projet Européen PRATIQUE (http://www.pratiqueproject.eu), regroupant de nombreux partenaires. Parmi eux, le Cirad au même titre que l'Inra, et l’OEPP (Organisation Européenne et méditerranéenne pour la Protection des Plantes, Paris) qui a veillé à ce que les résultats de ce projet puissent s’appliquer concrètement aux ARP, devrait être l’utilisateur principal de ce module.

 

Source :  Communiqué de presse Inra du 9 octobre 2012

 

Référence bibliographique

Christelle Robinet et al. A suite of models to support the quantitative assessment of spread in pest risk analysis. PLoS ONE

Autres références "pratiques"

Quilici S., P. Donner and A. Battisti, 2012 : Surveillance techniques for exotic pest detection. Bulletin OEPP, 42(1): 95-101.
http://dx.doi.org/10.1111/j.1365-2338.2012.02538.x

Quilici S. and P. Donner, 2012 : Analysis of exotic fruit flies trapping networks. Bulletin OEPP, 42 (1): 102-108.
http://dx.doi.org/10.1111/j.1365-2338.2012.02532.x

Augustin S., W. J. De Kogel, P. Donner, M. Faccoli, D.C. Lees, L. Marini, N. Mori, E. P. Toffolo, S. Quilici, A. Roques, A. Yart and A. Battisti, 2012: A list of methods to detect arthropod quarantine pests in Europe. Bulletin OEPP, 42 (1): 93-94. 
http://dx.doi.org/10.1111/epp.2523

See all articles