Arboriculture à la Réunion
Nature & agriculture

Retrouvez ici actualités, informations et dossiers thématiques

ayant trait à l'environnement et à l'agriculture.

Charnette Rahaingonivola, SAF/FJKM de Toamasina : "La culture hors sol, une activité anti-stress !"

Written by Hanta Razafindrazaka Modified on the

  • Charnette Rahaingonivola

Charnette Rahaingonivola, ingénieur au sein de l'ONG SAF/FJKM de Toamasina :

"Pour développer la culture hors sol en sachet, nous utilisons la technique de production Mittleider. Elle s’adapte à tout type de sol et se pratique tout au long de l’année. Basée sur le développement du système racinaire, c’est une technique traditionnelle adaptée également à la lutte biologique.

La diffusion de la pratique est basée sur une approche participative priorisant la valorisation et l’adaptation des techniques déjà acquises à travers les pratiques passées, la considération du contexte de crise (à Madagascar depuis 2009), et surtout la promotion des échanges et feed-back. La méthodologie d’approche est également basée sur le partage d'expériences, soit à partir des parcelles développées au niveau du site de l’association (appelées unités de démonstration), soit à partir des parcelles exploitées par les ménages. Parfois, l’association organise des campagnes d’informations médiatiques, des rencontres, ou des formations.

A ce jour, le SAF FJKM a effectué onze sessions de formations ayant regroupé une centaine de bénéficiaires dont 67 femmes. En accompagnement des actions éducatives, l’associationa aussi produit des brochures et des outils d’éducation nutritionnelle et aconçu un fertilisant biologique dénommé MALAKY.

Mais la technique des cultures hors sol répond indéniablement au développement de l’agroécologie par la multiplication de robustes jeunes plantes pour la reforestation et surtout par la diminution de l’usage de l’engrais chimique remplacé par du compost, l’utilisation de matières biologiques à la place des pesticides chimiques et l’utilisation plus efficace de l’eau.

En bref, c'est une technique qui présente de nombreux avantages : protection de l’environnement, recyclage des sachets et pots ménagers, utilisation de moindre espace, bonne connaissance des plantes par les femmes urbaines et, santé des pratiquantes par l’exercice physique et la réduction du stress."

 

Propos recueillis à partir de la présentation de Madame Charnette RAHAINGONIVOLA, ingénieur à la SAF/FJKM de Toamasina, Madagascar, lors de l'atelier "Femmes et Développement durable" à Antananarivo


See all articles

Comments