Au pôle de protection des plantes (Réunion)
Science & recherche

Chercheurs, faites connaître vos travaux sur l'océan Indien et 
partagez vos connaissances dans cet espace !

Outil de différenciation de Bactrocera invadens et Bactrocera zonata

Modified on the

Outil de différenciation de Bactrocera invadens et Bactrocera zonata
Outil de différenciation de 2 espèces de Tephitidea d’importance économique présentes dans l'océan Indien : Bactrocera invadens et Bactrocera zonata

De nombreux acteurs internationaux se sont rencontrés ces 2, 3 et 4 juillet 2012 lors du second congrès international du réseau TEAM (« Tephritid Workers of Europe, Africa and the Middle East ») afin de présenter leurs travaux et d’échanger sur la problématique des espèces de Tephritidae invasives dans la zone concernée.

Si Bactrocera invadens est maintenant devenue la principale espèce d’importance économique dans la plupart des pays de l’Afrique subsaharienne, on assiste également en Afrique du nord-est à la dispersion de Bactrocera zonata. Cette dernière, qui était déjà présente en Egypte, a gagné le Soudan où son aire de distribution s’élargit rapidement et où elle cohabite avec B. invadens.

Les mêmes systèmes de piégeage (au méthyl-eugénol) permettant de capturer les deux espèces, il parait donc indispensable de disposer d’un outil simple pour faire la distinction entre elles. Cette fiche technique a été élaborée par M. De Meyer afin de permettre la différenciation.

Cette problématique concerne également l’Océan Indien (où B. invadens est présente dans certains pays, B. zonata dans d’autres). Cet outil de différenciation est donc mis a disposition de l’ensemble des acteurs du réseau e-PRPV/IRACC afin de renforcer la surveillance et la lutte contre ces espèces de ravageurs d’importance économique.