Au pôle de protection des plantes (Réunion)
Science & recherche

Chercheurs, faites connaître vos travaux sur l'océan Indien et 
partagez vos connaissances dans cet espace !

La Réunion au cœur de la recherche européenne d’excellence

Rédigé par Administrateur Modifié le

Partager :
  • Pôle de Protection des Plantes - Saint Pierre Réunion

Prochain objectif de l’Europe en matière de protection des cultures : mettre au point des stratégies de lutte contre les organismes nuisibles aux cultures, plus respectueuses de l'environnement, plus proches des attentes des consommateurs, compatibles avec une agriculture durable et rentable. Pour l’atteindre, un réseau d’excellence scientifique vient de voir le jour : the European network for the durable exploitation of crop protection strategies (Endure). Coordonné par l’Inra et doté d’un financement européen de 11,2 millions d’euros, il va mobiliser plus de 130 chercheurs de 18 institutions européennes durant quatre ans.

 Trois unités de recherches du Cirad participent au réseau :

  •  l’Unité mixte de recherche (Umr) Pvbmt, Peuplements végétaux et bioagresseurs en milieu tropical, à la Réunion
  •  l’Unité de recherche (Ur) Systèmes de culture bananes, plantains et ananas, en Guadeloupe et à la Martinique
  •  l’Umr Bgpi, Biologie et génétique des interactions plantes-parasites, à Montpellier

 L’Umr Pvbmt apporte son expertise sur les bioagresseurs émergents avec deux modèles : le complexe Bemisia tabaci / TYLCV (insecte vecteur / virus) sur la tomate, et les mouches des fruits. Elle travaille déjà en étroite relation avec l’Umr Bgpi.
 Les deux autres unités mobilisent leur compétence sur l’écologie des populations d’organismes du sol, les systèmes innovants permettant la réduction de l’utilisation de pesticides, la diversité génétique d’un champignon pathogène du bananier ( Mycosphaerella fijiensis) et la résistance des bananiers à ce champignon.
 

 Intégrer les forces de recherche en présence

  •  la biologie des agents pathogènes, des insectes et des mauvaises herbes pour progresser notamment dans l’obtention de variétés à résistance durable,
  •  l’utilisation de la lutte biologique, la diversification spatiale des agro-écosystèmes, la gestion des espèces envahissantes, la gestion intégrée des adventices.

 L’accent sera mis en particulier sur la conception de systèmes de protection innovants, évalués en prenant en compte leur efficacité agronomique, leurs impacts environnementaux, leurs conséquences économiques, mais aussi la perception des consommateurs, les stratégies de commercialisation, les freins et moteurs à l’adoption des innovations, et les politiques réglementaires en matière phytosanitaire.
 

En lien avec les parties prenantes

Le réseau scientifique entretiendra des liens de travail étroits avec le monde industriel, associatif et politique. Il leur fournira des informations, identifiera leurs attentes et répondra aux besoins de connaissances et d’expertise afin de faire émerger un dialogue entre ces groupes, des solutions économiquement, culturellement et socialement acceptables.

 Contact

 Station de Ligne-Paradis
 Pôle de protection des plantes - 3P
 7 chemin de l'IRAT
 97410 Saint-Pierre
 Tél : +262 2 62 49 92 10
 Fax : +262 2 62 49 92 93
 e-mail : dir-umr.pvbmt@cirad.fr

See all articles