Arboriculture à la Réunion
Nature & agriculture

Retrouvez ici actualités, informations et dossiers thématiques

ayant trait à l'environnement et à l'agriculture.

Le chancre bactérien des agrumes

Written by Administrateur Modified on the

Classification

Nom commun Ordre / Famille Nom scientifique Plantes / Parties attaquées Localisation
Le chancre bactérien des agrumes Xanthomonadales / Xanthomonadaceae Xanthomonas citri pv. citri Plupart des agrumes commerciaux/feuilles, fruits, rameaux Afrique, Asie, Amérique, Océanie, Océan Indien

Dégâts et symptômes

Cette maladie se caractérise, tout d’abord par l’apparition de pustules généralement entourés d’un halo jaune, qui se développent ensuite en chancre.

L’attaque du chancre peut engendrer la chute précoce de 30 à 50 % des fruits. 

Cette bactérie est un organisme de quarantaine pour l'Union européenne. Elle est soumise à de strictes régulations, notamment l'interdiction pour les régions infectées d'exporter leurs agrumes vers l'UE.

Plantes hôtes

Plante Degré d'infestation

Xanthomonas citri pv. citri possède un très large spectre d’hôte parmi les Rutacées, famille auxquelles appartiennent les agrumes. Poncirus trifoliata et quelques autres espèces de rutacées sont également sensibles à cette bactérie.

Répartition géographique

Carte de répartition mondiale du chancre (O. Pruvost)

Description

Cette bactérie est un organisme de quarantaine pour l'Union européenne. Elle est soumise à de strictes régulations, notamment l'interdiction pour les régions infectées d'exporter leurs agrumes vers l'UE.

Modes de contamination

La contamination peut se faire de deux manières :

  •  Par l’action combinée du vent et de la pluie, dispersant le chancre dans le verger.
  •  Par transport de fruits, greffons et plants, dispersant le chancre sur de longues distances.

Facteurs à risques

Les lésions sur les rameaux permettent la conservation des bactéries sur plusieurs années. Sur feuilles, la bactérie survit dans les symptômes pendant toute la durée de vie des tissus.

De plus, les haies de limettiers, ou la présence d'espèces d'agrumes sensibles dans les jardins, peuvent engendrer l’infection des vergers à proximité.

Plantes tolérantes

Parmi les agrumes consommés, certaines variétés de mandarinier, le kumquat et le calamondin sont tolérantes.

Pays de rédaction

France-Réunion

Méthode de lutte

Voir toutes les fiches phyto-description