Arboriculture à la Réunion
Nature & agriculture

Retrouvez ici actualités, informations et dossiers thématiques

ayant trait à l'environnement et à l'agriculture.

De nouvelles alliances entre acteurs de l'agriculture et défenseurs de l'environnement

Written by Quentin Ceuppens Modified on the

  • agriculteur_ambatondraza

En 2050, nous serons 9 milliards d’êtres humains sur terre… et autant de bouches à nourrir. Selon les estimations de la FAO, il faudrait alors produire 70 % de denrées en plus. Le défi semble relever de l’impossible mais nous pourrions trouver notre salut dans une nouvelle formule : l’agroécologie.

Tandis que le modèle agricole classique concentre ses efforts sur la rentabilité des cultures, l’agroécologie préfère une agriculture qui prend en compte la fragilité de son environnement. Ce système pourrait être une réponse à la crise alimentaire et au manque d’eau qui nous menace.

Optimiser plutôt que de protéger

70 % de l’alimentation mondiale est fournie par l’agriculture locale et régionale. En relation étroite avec l’écosystème de leurs cultures, les petits producteurs sont donc les premiers à pouvoir développer directement une agriculture responsable de l‘environnement. Selon Alain Vidal, directeur du programme « Eau et nourriture » du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR), "l’essentiel c’est d’optimiser le fonctionnement de ces agro-écosystèmes plutôt que de préconiser leur simple protection".

Une alliance entre environnement et agriculture

Dans le combat contre l’érosion, le manque d’eau, ou l’appauvrissement des sols, les premiers concernés sont les petits agriculteurs. Si l’agriculture peut avoir des effets néfastes sur l’environnement à court ou à long terme, elle peut aussi le protéger. C’est précisément dans ce but que l’agroécologie est née : préserver la terre qui nous nourrit.

Pour David Molden, directeur général adjoint de la recherche au sein de l’IWMI, "on constate une tendance croissante vers des alliances entre des groupes traditionnellement environnementalistes et d’autres préoccupés par l’agriculture."  Ainsi, des rapprochements se font entre les acteurs politiques, le secteur de la recherche et les communautés. 

Ensemble, il s’agit de démontrer que la sécurité alimentaire et la santé des écosystèmes sont liées l’une à l’autre.  

Source : 

http://www.iwmi.cgiar.org/Topics/Ecosystems/PDF/Media_Release_IWMI_CPWF_FRENCH.pdf

See all articles