Bandeau_EPIBIO Accéder au portail Bio & Agri

Elargissement et pérennisation du réseau de protection des végétaux

Written by Shannti Dinnoo Karine Payet-Lebourges Modified on the

  • © Issa MzeHassani
  • Adultes, nymphes, larves et oeufs de l'aleurode.
  • Eddy Barret, producteur maraîcher de la Réunion impliqué dans le projet de Gestion Agroécologique des Mouches des légumes.

Le projet d'élargissement et de pérennisation du réseau de protection des végétaux (ePRPV) s'est déroulé de de 2008 à 2015.


Les états membres de la COI partagent un grand nombre de problèmes phytosanitaires du fait de leur proximité géographique et de la similarité de leurs écosystèmes insulaires. Un certain nombre d’entre eux ont été résolus grâce aux collaborations instaurées entre services de protection des végétaux et de recherche agricole des pays de la COI depuis le lancement du PRPV en 2003.

Le projet ePRPV a permis le renforcement et l'expansion de ces acquis en matière de santé végétale et protection de la biodiversité dans les îles de la zone sud-ouest de l'océan Indien.


 
L'équipe
  • Point Focal National, Eric Jeuffrault, Cirad, Directeur Régional, Courriel
  • Responsable scientifique, Bernard Reynaud, Université de La Réunion, directeur du Pôle de Protection des Plantes (3P), Courriel
  • Assistance technique, composée principalement d'une Journaliste Multimedia, Shannti Dinnoo (portail web Bio&Agri), d'une documentaliste, Micheline Baptiste, et d'un informaticien, Henri Brouchoud (base de données)

 

Activités

Les activités d'ePRPV s'organisent en 5 composantes.

Composante 1 : Politique, cadres légaux et institutionnels

Objectif : Améliorer et harmoniser les politiques et les cadres juridiques et institutionnels pour la gestion de la biodiversité, vers une connaissance réciproque des législations nationales de quarantaine et de contrôle des espèces exotiques envahissantes et vers une stratégie régionale de gestion de celles-ci.

Composante 2 : Education, sensibilisation, information

Objectif : Contribuer à la sensibilisation du public à la préservation de la biodiversité dans l'océan Indien, notamment à travers le portail Web Bio&Agri, Agriculture & Biodiversité Océan Indien (ce site)

Composante 3 : Réseaux et échanges de données

Objectif : Contribuer au développement et à la mise en œuvre de réseaux d’échanges de données numériques, statistiques, liées à la biodiversité de la zone océan Indien.

Elargir le périmètre d’application de la base de données Organismes Nuisibles PRPV-DB aux Espèces Exotiques Envahissantes (EEE)

Composante 4 : Echanges de bonnes pratiques - Centres thématiques pour la Biodiversité

Objectif : Développer des centres thématiques pour la biodiversité incluant collections et centres de ressources biologiques (CRB) et mettre en commun les connaissances scientifiques sur la gestion des Espèces Exotiques Envahissantes (EEE).

Composante 5 : Contribution de la biodiversité au développement économique et aux moyens de subsistance durables

Objectif : Faire participer les acteurs économiques, dont les organisations non gouvernementales, les organisations professionnelles et le secteur privé, pour augmenter les connaissances sur la biodiversité et promouvoir des méthodes de gestion des Espèces Exotiques Envahissantes (EEE).