Bandeau_EPIBIO Accéder au portail Bio & Agri

Le réseau de protection des végétaux du Sud-Ouest de l'océan Indien

Written by Karine Payet-Lebourges Modified on the

  • © Cirad, Christian Verniere
  • agriculteur_ambatondraza
  • Adulte de l'aleurode du cocotier.

Le réseau de protection des végétaux du Sud-Ouest de l'océan Indien est centré sur la santé végétale et la biodiversité pour le développement d'une agriculture durable.

Il est l'un des 5 grands réseaux1 animés par le Cirad dans l'océan Indien et pilotés par la Plateforme Régionale de Recherche en Agronomie pour le Développement ou Prerad. En son sein, le réseau de protection des végétaux .


L'agriculture est un secteur important de l'économie nationale des cinq états membres de la Commission de l'océan Indien (COI). Elle y est confrontée à l'existence de nombreuses contraintes d'ordre technique et phytosanitaire, liées à la présence de ravageurs et maladies sévissant sur des cultures à fort potentiel économique comme les cultures maraîchères et fruitières.

Ces contraintes sont exacerbées par les changements globaux (perte de biodiversité et changement climatique) et par la nécessite de répondre dans l'urgence aux crises alimentaires et énergétiques. Ce contexte a mis en exergue la nécessité pour les pays du Sud-Ouest de l’océan Indien de sécuriser leur dispositif alimentaire et énergétique en favorisant leurs complémentarités régionales au niveau de leurs économies agricoles sur certaines filières clés.

Du fait de la proximité et de la similarité des écosystèmes insulaires des états membres de la COI, ceux-ci partagent un grand nombre de problèmes phytosanitaires.


Actif depuis 2003, le réseau de protection des végétaux a été mis en place pour promouvoir et développer la coopération opérationnelle, scientifique et technique entre les états membres de la COI. Le réseau travaille en collaboration avec la COI en matière de protection phytosanitaire des végétaux et de transition agro-écologique. Il vise, de manière plus globale, à assurer la conservation de la biodiversité et la sécurité alimentaire dans les pays de la zone.

Le réseau regroupe les services de protection des végétaux des ministères de l'Agriculture, les centres de recherche et de vulgarisation en agriculture et des associations de professionnels de l'agriculture à travers les États membres de la COI. Il est animé par le Cirad (l' UMR PVBMT) depuis le Pôle de protection des plantes (3P) à Saint-Pierre de la Réunion.



 

Les activités du réseau sont mises en œuvre à travers des projets de coopération régionale. Ces projets visent à répondre aux besoins exprimés par les acteurs des filières agricoles et des acteurs de l’environnement (forêt, eau, biodiversité et bioénergie).

Le premier en date était le Programme Régional de Protection des Végétaux (PRPV) en 2003-2008. Il s'est poursuivi, de 2008 à 2015, par l'Élargissement et la pérennisation du réseau de protection des végétaux (ePRPV). La thématique du réseau s'est alors élargie à l'agroécologie et à la préservation de la biodiversité. Aujourd'hui, et depuis juillet 2015, les actions du réseau sont portées par le projet en Epidémiosurveillance et Biocontrôle dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien (EpiBio-OI).


Projet en cours :
Projets terminés :


Contact

Prof Bernard Reynaud, UMR PVBMT, Université de la Réunion, courriel


____________________________

[1] Les 4 autres réseaux sont Arche_net qui porte sur l’élevage, One Health-OI sur la santé animale et humaine, Germination sur les ressources génétiques et QualiREG sur la qualité des aliments. La Prerad est cofinancée par l'Union européenne (Feder Interreg V) et la Région Réunion, sous l'égide de la COI.