Lézard
Actualités du portail

Mare Longue, une forêt scrutée par les scientifiques

Written by Rémi-Kenzo Pages Modified on the

Mare Longue est une forêt unique avec des caractéristiques qui lui sont propres. Elle est le vestige des forêts « mégathermes hygrophiles », c’est à dire chaudes et humides qui poussaient sur des coulées de lave de 400 ans, qui jadis recouvraient le sud sauvage de La Réunion. Pour sa singularité, elle est scrutée de près par les botanistes et les forestiers de l’île qui recensent chaque arbre d’une parcelle scientifique. Sur trois hectares, un hectare est évalué chaque année. Pour les besoins de cette étude de dynamique forestière, les arbres sont tous mesurés, cartographiés et identifiés. Un travail important qui permet notamment de surveiller l’évolution des espèces envahissantes.

Une forêt à comparer

Grâce au suivi régulier effectué par les équipes de l’université de La Réunion, du Cirad, de l’ONF et du Parc national de La Réunion, les scientifiques espèrent valoriser ce travail en intégrant un réseau international : le Center for tropical forest science (CFTS). Cette organisation qui regroupe plus d’une trentaine d’instituts de recherche d’une quinzaine de pays se fixe comme objectif le suivi à long terme des populations d’arbres en milieu forestier en comparant les différents territoires membres du CFTS avec une méthode rigoureuse. De nombreuses recherches scientifiques sont menées grâce à ce travail collaboratif. Si les parcelles étudiées à Mare Longue intègrent le réseau, les écologues réunionnais espèrent en apprendre davantage ces prochaines années sur cette forêt primaire et pouvoir la comparer à d’autres systèmes similaires dans le monde. Mare Longue a encore de nombreux secrets à révéler.

See all articles