Au pôle de protection des plantes (Réunion)
Science & recherche

Chercheurs, faites connaître vos travaux sur l'océan Indien et 
partagez vos connaissances dans cet espace !

Nouvelles méthodes de diagnostic sur tomate et pomme de terre

Written by Administrateur Modified on the

  • Annie Laurent de l'équipe "Diagnostic" du Cirad en cours de manipulations au laboratoire du Pôle de protection des plantes.

Les laboratoires de diagnostic des pays de la COI disposent désormais d'outils pour détecter de manière fiable et sensible sept organismes de quarantaine de la pomme de terre et quatre organismes de quarantaine de la tomate. Ces outils (PCR multiplex) ont été mis au point par le CIRAD, au Pôle de protection des plantes (3P) à la Réunion, et le MSIRI à Maurice, dans le cadre du PRPV. Plusieurs membres des laboratoires nationaux (Comores, Seychelles, Madagascar, Maurice) étaient présents au 3P du 30 juin au 4 juillet pour suivre une formation à l'utilisation de ces nouveaux outils moléculaires. Cette formation était encadrée par le Cirad et le MSIRI.

Ces techniques moléculaires consistent en :

 

  1. une PCR multiplex sur tomate pour la détection des bactéries Ralstonia solanacearum, Clavibacter michiganensis subs. michiganensis, et des bégomovirus TYLCV et ToLCV
  2. deux RT- PCR multiplex sur pomme de terre pour la détection des bactéries Ralstonia solanacearum, Clavibacter michiganensis subs. sepedonicus et des virus  PLRV, PVS, PVX, PVA, PVY.

 

Liste complète des articles