27e conseil des Ministres de la COI
Espace institutionnel

Décideurs de l'océan Indien, faites connaître vos politiques 
en matière agricole et environnementale dans cet espace ! 

Elargissement et Pérennisation du Réseau de Protection des Végétaux (e-PRPV)

Rédigé par Sophie Della Mussia Modifié le

Partager :
Facebook Twitter
Stumbleupon del.icio.us Linked in Linked in

L'agriculture est un secteur important de l'économie nationale des cinq Etats membres de la Commission de l'Océan Indien (COI), Comores, Madagascar, Maurice, Réunion et Seychelles. Dans ces pays, celle-ci est confrontée à l'existence de nombreuses contraintes d'ordre technique et phytosanitaire, liées à la présence de ravageurs et maladies sévissant sur des cultures à fort potentiel économique comme les cultures maraîchères et fruitières.

Du fait de la proximité et de la similarité des écosystèmes insulaires des cinq pays de la COI, ceux-ci partagent un grand nombre de problèmes phytosanitaires. Un certain nombre d’entre eux ont été résolus grâce aux collaborations instaurées entre services de protection des végétaux et de recherche agricole des pays de la COI, lors du premier Programme Régional de Protection des Végétaux (2003-2008).

Sécuriser les dispositifs alimentaires

Aujourd’hui, de nouvelles contraintes, liées aux changements globaux (perte de biodiversité et changement climatique) et aux crises alimentaire et énergétique, sont apparues. Ce contexte a mis en exergue  la nécessité pour les pays de l’océan Indien de sécuriser leur dispositif alimentaire et énergétique en favorisant leurs complémentarités au niveau de leurs économies agricoles sur certaines filières clés.

Depuis 2008, un deuxième programme est en place visant à consolider les acquis du premier PRPV et à pérenniser le réseau existant en développant les collaborations entre pays de la COI. Ce programme a été baptisé e-PRPV pour : Elargissement et la pérennisation du réseau de protection des végétaux. Il est financé sur la période 2008-2013, par le Programme Opérationnel de Coopération Territoriale (Fonds européen de développement régional, Etat français,Conseil régional de la Réunion, Conseil général de la Réunion, Cirad) à hauteur 2 133 000 Euros.

Il est la participation opérationnelle de la Réunion au projet "Initiative régionale Agroécologie Changement Climatique" (IRACC), porté par la Commission de l'Océan Indien et financé par le Fonds international de développement agricole (FIDA).

Ces deux projets visent, au sein d'un même réseau, à diffuser des techniques d'agroécologie dans l'océan Indien pour aider la petite agriculture à s'adapter au changement climatique, tout en améliorant les revenus et les conditions de vie des producteurs.

e-PRPV en actions

L'équipe projet e-PRPV est composée :

  •  du Point Focal National, Eric Jeuffrault, DAAF, chargé de coopération régionale,
  • d’un responsable scientifique, Bernard Reynaud, Cirad, directeur du Pôle de protection des plantes (3P),
  • d’une assistance technique, composée principalement d'un journaliste-webmaster, David Josserond (portail web), d'une assistante documentaliste, Micheline Baptiste, et d'un informaticien, Henri Brouchoud (base de données).

Les actions sont portées par une plateforme partenariale composée de l'Etat (DAAF), du Cirad, de l'Université de la Réunion, du Museum National d'Histoire Naturelle, de l'Anses, de l'Armeflhor, de la FDGDON, de Farre Réunion, de l'AROP-FL, de la Chambre d'agriculture de la Réunion et d'e-Koal.

Le projet e-PRPV appuie :

Composante 1 : Information et sensibilisation

  • La mise en place d'une stratégie d'information et de sensibilisation, en matière d'agroécologie

Composante 2 : Connaissance et partage du savoir-faire

  • L'usage et la diffusion de la base de données régionale des organismes nuisibles, créée dans le cadre du PRPV (Cirad, Anses, FDGDON)
  • La création et l'alimentation du portail web d'information et d'échange sur l'agriculture et la biodiversité dans l'océan Indien (Cirad)

Composante 3 : Amélioration des capacités opérationnelles des parties prenantes

  • Le renforcement des pôles de compétences en diagnostic (FDGDON, Cirad)
  • La mise en place d'une plate-forme web de coordination et mise en relation d’acteurs (e-Koal, Cirad)

Composante 4 : Appui aux petites exploitations agricoles

  • La surveillance et la gestion des principales populations de ravageurs dans l'océan Indien (Cirad)
  • L'amélioration de la qualité des sols cultivés, via : le co-compostage, alternative à la fertilisation chimique (FARRE Réunion)
  • L’Agriculture Raisonnée par : la formation des producteurs (FARRE Réunion) et l’homologation de pesticides pour des usages mineurs (Armefhlor)
  • L’Agriculture Biologique par : la mise en place d'un projet-pilote de production de maïs bio à Madagascar pour l'alimentation animale bio à la Réunion, en collaboration avec le projet Qualireg (Cirad, GAB)
  • La mise en place d'un réseau de suivi et de surveillance de la qualité des miels et de l’environnement, en collaboration avec le projet Qualireg (MNHN, Université, Cirad)
  • La mise en place d'une visite-échange de producteurs (AROP-FL) sur litchis et oignons à Madagascar

Liste complète des articles