Bandeau_EPIBIO Accéder au portail Bio & Agri

LOGO PRPV

Filtrer

Par date

Elargissement et pérennisation du réseau de protection des végétaux

  • Logo ePRPV


Le projet d'élargissement et de pérennisation du réseau de protection des végétaux (ePRPV) s'est déroulé de de 2007 à 2015 avec l'objectif de consolider et de pérenniser les collaborations établies entre pays de la Commission de l'océan Indien (COI) par le réseau PRPV en santé végétale et biodiversité.

Sécuriser les dispositifs alimentaires

L'agriculture est un secteur important de l'économie nationale des cinq états membres de la COI (Union des Comores, Madagascar, Maurice, Seychelles et France-Réunion). Dans ces pays, celle-ci est confrontée à l'existence de nombreuses contraintes d'ordre technique et phytosanitaire, liées à la présence de ravageurs et maladies sévissant sur des cultures à fort potentiel économique comme les cultures maraîchères et fruitières.

Ces contraintes sont exacerbées par les changements globaux (perte de biodiversité et changement climatique) et par la nécessite de répondre dans l'urgence aux crises alimentaires et énergétiques. Ce contexte a mis en exergue la nécessité pour les pays du Sud-Ouest de l’océan Indien de sécuriser leur dispositif alimentaire et énergétique en favorisant leurs complémentarités régionales au niveau de leurs économies agricoles sur certaines filières clés.

Ainsi, du fait de la proximité et de la similarité des écosystèmes insulaires des états membres de la COI, ceux-ci partagent un grand nombre de problèmes phytosanitaires. Un certain nombre d’entre eux ont été résolus grâce aux collaborations instaurées entre services de protection des végétaux et de recherche agricole des pays de la COI depuis le lancement du PRPV en 2003. Le projet ePRPV s'est centré sur le renforcement et l'expansion de ces acquis.

Financement

ePRPV est financé sur la période 2008-2013 par le Programme Opérationnel de Coopération Territoriale (Fonds européen de développement régional, Etat français, Conseil régional de la Réunion, Conseil général de la Réunion, Cirad) à hauteur 2 133 000 Euros.

Il est la participation opérationnelle de la Réunion au projet "Initiative régionale Agro-écologie Changement Climatique" (IRACC), porté par la Commission de l'océan Indien et financé par le Fonds international de développement agricole (FIDA).

Ces deux projets visent, au sein d'un même réseau, à diffuser des techniques d'agro-écologie dans l'océan Indien pour aider la petite agriculture à s'adapter au changement climatique, tout en améliorant les revenus et les conditions de vie des producteurs.


ePRPV est cofinancé par l'Union européenne
ePRPV est cofinancé par l'Union européenne