Arboriculture à la Réunion
Espace professionnel

Professionnels de l'agriculture, gestionnaires d'espaces verts
ou naturels, informez-vous et échangez sur cet espace !

Les mouches des fruits

Rédigé par Didier VINCENOT (Chambre d’Agriculture de La Réunion), Serge QUILICI (CIRAD), Eric JEUFFRAULT (Direction de l’Agriculture et de la Forêt – SPV), Anne ROLET (FDGDON) Modifié le

Partager :
Facebook Twitter
Stumbleupon del.icio.us Linked in Linked in

Classification

Nom commun Ordre / Famille Nom scientifique Plantes / Parties attaquées Localisation
Mouche du Natal Diptera / Tephritidae Ceratitis rosa Nombreuses espèces fruitières / mangue, agrumes, goyave, bibace, grenadille, avocat, annones, grenade Toute la Réunion
Mouche méditéranéenne des fruits Diptera / Tephritidae Ceratitis capitata Nombreuses espèces fruitières /mangue, agrumes, goyave, bibace, grenadille, avocat, annones, grenade Toute la Réunion
Mouche de la pêche Diptera / Tephritidae Bactrocera zonata Nombreuses espèces fruitières /mangue, agrumes, goyave, bibace, grenadille, avocat, annones, grenade Toute la Réunion
Mouches des fruits Diptera / Tephritidae Carpomya vesuviana Seulement sur jujube Toute la Réunion

Dégâts et symptômes

Les mouches piquent les fruits à l'aide de leur ovipositeur pour y déposer leurs oeufs (plusieurs dizaines) à faible profondeur. Dès leur éclosion, les asticots se nourrissent de la pulpe pendant plusieurs jours avant de quitter le fruit pour s'enfouir dans le sol et de se transformer en pupe. De cette pupe sortira une mouche adulte. Les fruits à peau tendre sont très attaqués par les mouches (pêches, bibaces, goyaves).

Description

La mouche du Natal et la mouche méditerranéenne des fruits (cératites) se caractérisent par leur taille relativement petite, par leurs yeux de couleur verte, par leurs ailes présentant des taches jaunes, brunes ou noires, par leur thorax à fond sombre avec des motifs grisâtres et par leur abdomen de forme triangulaire. La mouche de la pêche, de plus grande taille, possède des ailes transparentes ponctuées d'une petite barre noire à leur extrémité, un thorax de couleur brique orné de 2 bandes longitudinales jaune vif, un scutellum et un abdomen de forme ovale annelé de jaune.

Confusions possibles

Pontes et larves de drosophiles, petites mouches attirées par les fruits blessés.

Facteurs à risques

Fruits tombés laissés sur le sol.

Présence de plantes-hôtes réservoirs (bringellier pour C. rosa) à proximité des vergers

Instance de validation

Commission phytosanitaire de la Réunion.

Pays de rédaction

France-Réunion

Méthode de lutte

Voir toutes les fiches phyto-description